///
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 

 Ou comment Chaz se retrouva en robe digne d'une magical girl... [Chaz ~] [Les Halles]

AuteurMessage
Sarah Wicht
Fonda' ~ Duchesse ~ do not touch him !
avatar

Messages : 164
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: Ou comment Chaz se retrouva en robe digne d'une magical girl... [Chaz ~] [Les Halles]   Dim 10 Oct - 19:31

    « Chaaaaaaaazy ! »

    La demoiselle ouvrit la porte de la chambre en la claquant autant qu'elle put contre le mur, sautant directement sur le lit du jeune homme. Aujourd'hui, Victoria n'était pas là, certainement quelques séances photos pour une autre pub idiote où elle s'exhibait si bien. Pour cette raison, Sarah pouvait à son goût se permettre quelques familiarités envers le brun. Elle attrapa le bord de la couette, à califourchon sur ce qui semblait être le corps de la Reine – corps qui, bien que mince, ne pouvait être confondu avec celui d'une femme, et de toute manière, à force de le voir souvent bien que vêtu, Sarah commençait à le reconnaître. Elle tira dessus, laissant un Chaz à l'air libre et lâcha le couvre-pied comme si elle venait de se brûler les doigts dessus. Ses mains se mirent à tapoter le ventre de l'homme au rythme du cœur accéléré de la miss.

    « Chaiiiiiise-euh, Chaiiiise-euh ! Lèèève-toi ! And let's go to the windows shopping ~♥ »

    Un rire et elle sautilla jusqu'à la porte. Son accent anglais était à faire rire les rosbeef, la petite alpine possédait l'accent français à son extrême... Mais elle n'avait que faire, la seule chose qui la préoccupait pour l'instant était l'après-midi de FO-LIE qu'elle avait prévu.
    … Pardon ? De quoi je parle ? De magasins, bien sûr ! Les soldes étaient certes passées, mais la demoiselle avait l'armoire vide et les poches pleines. Une journée d'achat ne pouvait que s'imposer en de telles circonstances. Pourquoi la Reine ? Voilà une réponse aisée à donner. Avec Vicky, le shopping se transformait en course, et son côté aristocrate au possible avait tendance à agacer la rustre Sarah. Oh, et puis de toute manière, la Roi, comme dit plus tôt, était tout ce qu'il y a de plus absent. Quant au Duc, l'amener acheter de la lingerie fine pouvait passer, mais alors, des robes et des hauts ! Hors de question, ce serait trop embarrassant ! Ne reste donc que Chaz, et il fut, aux yeux de la duchesse l'idéal. Il serait son conseiller, sa poupée privée et l'imaginer dans un habit blanc à dentelles et volants était … tout bonnement génial.

    GE-NI-AL.

    { Coupure. Nous nous excusons de cette gêne occasionnée, notre demoiselle s'est emportée et a brisé la caméra ~ ☆} 


    Hum … C'est donc à côté d'un Chaz à peine éveillé que Sarah admira les bâtiments des Halles. Ils entrèrent lentement, descendant l'escalator. Une dame grogna devant eux après leur avoir jeté un coup d'œil. Sarah lui fit un grand sourire – quoique plutôt faux – et se tourna vers Chaz.

    « T'as, genre, de quoi dévaliser les magasins ? Faut trooop que je renouvelle ma garde-robe... ! C'est le bide total en ce moment, un vrai désert de textile mon armoire ! »

    Pour accentuer ses dires, elle posa ses mains sur ses propres hanches, gonflant la poitrine – manœuvre destinée à mettre en avant sa tenue du jour. Elle portait une robe assez courte beige, une ceinture épaisse marron pendu à sa taille. On voyait un legging noir dépassé de sa robe, laissant une partie de ses longues jambes pâles et parfaitement épilées à la vue de tous. Et pour termine, elle avait à ses pieds des ballerines très simples et blanches.
    Elle croisa les bras.

    « Tu vois ! J'ai quasiment plus rien à me mettre... ! Sérieusement, tu trouves pas ça étrange … ? »

    Elle exécuta même un demi-tour, et tourna sur la droite de suite, la fin de l'escalator étant là. Elle s'en fichait bien de comment elle s'habillait, ce n'était pas une chose cruciale. Mais elle appréciait tout de même avoir l'avis de Chaz. Victoria était trop critique, et le duc acquiesçait dès que le vêtement se faisait court.
    Elle chercha du regard un magasin intéressant, prêtant tout de même attention aux dires de son supérieur hiérarchique. À premier vue, il n'y avait rien. Soupirant, elle saisit le bras de la Reine, le trainant au plus profond des Halles... La Grande Galerie – ce qu'elle disait. La partie de chasse était lancée... Et oh, Dieu, que cela allait être long et excitant !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://happyfroddie.canalblog.com/
 

Ou comment Chaz se retrouva en robe digne d'une magical girl... [Chaz ~] [Les Halles]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
City Split; Paris :: La ville, le théatre de leurs vies ... :: Le Centre ;-
Sauter vers: